Temps/espace/hommes
HOMMES ET SOCIETES
C dans l'AIR du TEMPS
Homo connecticus
Besoins/consommation
DU SENS DE LA VIE
MODERNITE et religion
ECONOMIE / SOCIETE
Economie hétérodoxe
ILE DE NOIRMOUTIER
NOIRMOUTIER-en-l'île
L'Epine en Noirmoutier
L'EPINE se dévoile
ILE du PILIER
Art ROMAN çà et là
Art ROMAN en Poitou
AUDE romane
NIVERNAIS roman
PUY DE DOME roman
TOURAINE romane
CLOÎTRES, ici et là
MODILLONS romans
Modillons bis NEW
BIBLE de PIERRE
PARADIS  art roman
DIABLE et art roman
Expressions romanes
IMAGES romanes
CORPS et art roman
OBSCENITE Romane
SYMBOLES romans
GENS et art roman
Abbaye Bois Aubry
Abbaye la Grainetière
Abbaye  Fontenelles
Abbayes de Vendée
CANTAL randonnées
SANCY randonnées
BUXEROLLES
ROC-aux-SORCIERS
Contact
 


Il y a des idées en l'air qui appartiennent à l'atmosphère intellectuelle du temps. En d'autres termes, les motivations, les formes d'être et de penser, les actes des hommes, à un moment donné, sont largement influencés par l'esprit dominant du siècle.
Il en est ainsi tant au niveau général des visions du monde qu'au plan des affaires ordinaires de la vie.
La seconde moitié du XXe siècle a ainsi connu un changement diffus mais continu, profond et irrésistible de l'air du temps qui a déformé globalement les façons de travailler, d'aimer, de vivre et de mourir.

Après les " Trente Glorieuses ", après l'éclipse des religions révélées, après l'émergence et l'effacement du messianisme de statut terrestre qu'était le marxisme, on a pu évoquer l'avènement d'une ère nouvelle dite parfois de la " consommation de la communication ".


La circulation des informations en temps réel et la frénésie de la connexion imposées par les nouvelles technologies sont symptômatiques de l'air du temps en ce début du XXIe siècle.
En bref, il n'est pas d'attitudes, de sphères et de comportements qui ne soient épargnés par l'esprit du temps.
Certes, chacun apparaît libre à titre individuel mais il l'est seulement dans les limites imposées par  le réseau des valeurs dominantes de l'époque. La vie de chaque homme lui appartient ; la liberté est liée à son être ; il se sent libre dans l'univers pouvant opter entre de multiples possibles. Cependant, il n'est libre qu'à moitié, dépendant de son temps, le cours général de l'histoire s'imposant à lui.
   
Top